Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Site des trophées > Editions 2009-2014 > Lauréats 2011

Less is More  : conçoit des bureaux nomades à prix modérés

Less is more
Où trouver un bureau modeste et bon marché pour lancer une entreprise ? C’est la question que se sont posés l’architecte Jean-Louis Berthomieu et son épouse, la designer Emmanuelle Beauchard, au moment de créer Less is More, un cabinet « d’ingénierie créative ». Echaudés par la liquidation de leur société de plaisance Kaïdoz, ils sont prudents. Confronté à la difficulté de dénicher un endroit adapté, le couple en a inventé un.
 
Le résultat s’appelle NOW, pour New Office Workshop. Il s’agit d’un module à insérer dans un bâtiment déjà clos et couvert. Sa vocation ? Prendre place dans des espaces vacants. Ainsi, des lieux désertés retrouvent vie. Le prototype est installé dans les ex halles d’Alstom à Nantes, sur une surface louée par la Samoa.

Le juste besoin au juste prix

Son prix attractif correspond aux moyens des jeunes pousses. Adapté à toutes les surfaces dès 12 m², le bureau, démontable, équipé de câbles électrique et informatique, revient à 550 € HT le m². « C’est trois fois moins cher qu’un bureau classique. C’est le juste besoin au juste prix », estime Jean-Louis Berthomieu. « Selon l’étude de marché de la Samoa, la demande des entreprises de la métropole pour de tels bureaux seraient de 6000 m². »

Le module NOW, parfaitement isolé, répond à de nombreux critères de développement durable. Son coût de transport est optimisé : le matériel pour 100 m² tient sur un semi remorque. Pour valoriser les industries locales, la mise au point du concept a été pensée dans le cadre de l’essor de la filière bois, avec Atlanbois et le groupement d’entreprises Axe 303 dans les Pays de la Loire.

Aujourd’hui, l’architecte planche sur l’intégration de NOW dans les 1 200 m² de l’ex-karting du bout de l’île de Nantes. Avec cet espace, la Samoa a constitué le premier client. Le concept pourrait séduire d’autres villes (Bordeaux, Saint-Etienne et Lausanne seraient intéressées), voire des investisseurs. Less is More travaille sur des déclinaisons du produit. Elle réfléchit à une variante « outdoor », revêtue d’une peau étanche. Autre idée : une version 3 en 1. Elle se transforme à la demande en logement, bureau ou chambre d’hôtel. « Je milite toujours pour des lieux vivant 24 heures sur 24 », martèle Jean-Louis Berthomieu.

Fabienne Colin – Nov. 2011
Ce qui a séduit le jury :
  • La réponse aux besoins émergents d’entreprise
  • L’occupation des lieux en mutation tout en respectant un excellent confort d’isolation
  • La collaboration avec la filière bois régionale
Repères :
  • Siège : Nantes
  • Activité : architecture
  • CA 2011 : 350 000€
  • Effectif : 3
  • Dirigeant : Emmanuelle Beauchard, gérante

Société publique régionale des Pays de la Loire

FaceBook Twitter