Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Site des trophées > Editions 2009-2014 > Lauréats 2013

Tronico : évite la surchauffe de l’électronique

http://www.dailymotion.com/swf/x182m03

Comment améliorer la fiabilité des systèmes de forte puissance électrique aux débouchés toujours plus nombreux : voitures, commandes des avions du futur, éoliennes, batteries lithium, prospection pétrolière, etc ? Pour relever ce défi, Tronico a conçu sa gamme de convertisseurs permettant de transmettre dans des conditions optimales « de l’énergie fournie par une pile à combustible (hydrogène) vers un bus de puissance servant à la traction d’un véhicule ». L’objectif est de répondre à des contraintes toujours plus exigeantes en termes de miniaturisation et de fiabilité à haute température. « Dans le cas d’une voiture électrique par exemple, l’utilisation répétée des commandes moteur entraîne un risque de chauffe, explique Patrick Collet, directeur général. Il faut donc faire en sorte que la résistance thermique entre la puce et son environnement extérieur soit quasi-nulle. »

Cette recherche est l’aboutissement d’une remise à plat de la stratégie : après une forte croissance avec un chiffre d’affaires passé de 25 à 75 MÄ entre 2003 et 2008, la PME vendéenne voit son activité dévisser brutalement en 2009 à 44 MÄ. La claque.

Développer ses produits

« Nous avons compris qu’il fallait sortir de la seule sous-traitance et développer nos produits, confie Patrick Collet. Le changement culturel a été très important. » Multiplié par 10, l’effectif du bureau d’études regroupe désormais 50 personnes au sein duquel opère une “cellule innovation” managée directement par le dirigeant. Les brevets du marché sont scrutés à la loupe et les visites dans les laboratoires du CNRS et du CEA s’enchaînent. L’entreprise espère à l’horizon 2017 tirer une part significative de ses revenus de ses propres technologies. 

Jacques Le Brigand

Ce qui a séduit le jury :

  • innovation dans le secteur de l’énergie du futur
  • forte maîtrise technologique d’une PME
  • stratégie volontariste sur l’innovation pour sortir du statut de sous-traitant

 

Repères :

  • Siège : Saint-Philbert-de-Bouaine (85)
  • Activité : électronique
  • Effectif : 104 salariés
  • CA 2013 (prévisionnel) : 70 M€
  • Effectif : 710 salariés dont 410 en France
  • Dirigeants : Pierre Prieux, Pdt, et Patrick Collet, DG

Société publique régionale des Pays de la Loire

FaceBook Twitter