Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Site des trophées > Editions 2009-2014 > Lauréats 2012

Wiseband : révolutionne la vie des artistes sur le web

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=6zBGR3TU5Hs
Qu’ils remplissent des Zénith ou se produisent dans un petit café-concert, tous les artistes sont aujourd’hui touchés par le piratage. Pour lutter contre ce fléau de l’industrie musicale, Wiseband a développé un lecteur streaming hautement sécurisé afin d’empêcher tout téléchargement illégal des titres. «L’idée est de transformer les menaces en opportunités: permettre aux artistes de gagner leur vie face au piratage et de les aider dans la révolution numérique », explique Ludovic de Carcouët, directeur de Wiseband.

Plus de marges prohibitives et accès direct

Basé sur une technologie open-source, le lecteur permet non seulement l’écoute mais aussi la vente directe des titres. L’artiste s’affranchit alors des grands noms de la vente en ligne et de leurs marges prohibitives. « Par ce biais, l’artiste a notamment accès aux coordonnées des clients, et peut donc mettre en place plus facilement une campagne de communication. »

Lancé en 2007, le lecteur a progressivement été enrichi de nouvelles fonctionnalités. L’artiste, qui gère ses contenus via une plateforme web, peut intégrer le lecteur sur son site web, sur un blog, mais aussi sur une application pour mobiles, tablettes et surtout sur les réseaux sociaux. Mais Wiseband va plus bien plus loin : « Nous donnons aux artistes les outils pour exister sur Internet, en les aidant aussi à distribuer et monétiser leurs titres et clips sur les sites de téléchargement et de streaming ou en leur fabriquant des produits dérivés comme des tee-shirts ou des vinyles.»

Coté business-model, la PME se rémunère via un abonnement annuel pour les artistes (39€) et les labels (199€) et via certaines commissions. Et cela fonctionne : Wiseband a déjà séduit 10 000 artistes et réalise depuis Sainte- Florence 20% de son activité en Europe. La start-up pense déjà à l’avenir, avec, dans les cartons, des projets d’ouverture de bureaux à Londres et Berlin. Maureen Le Mao
Points forts
  • Le succès commercial : 10 000 artistes – 200 000 utilisateurs
  • Technologie “open source”
  • Collaboration avec labos de recherche
Repères
  • Siège : Saint-Florence (85)
  • Activité : Outils numé- riques pour les artistes
  • Chiffre d’affaires : 435 k€ en mars 2012
  • Effectif : 12 salariés
  • Dirigeant : Henri-Pierre Mousset, gérant ; Ludovic de Carcouët, directeur

Société publique régionale des Pays de la Loire

FaceBook Twitter