Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Site des trophées > Lauréats 2015 > Lauréats Mayenne

Warein


Warein a longtemps travaillé pour les marchés militaires, fabriquant ceinturons, duvets,
vestes, tentes et tenues de combat pour l’armée. Mais ces marchés se sont réduits et la société textile a du opérer une reconversion vers des marchés de niches. « Nous sommes un peu le spécialiste des moutons à 5 pattes, des petites séries qu’on ne peut pas délocaliser », détaille Sébastien Voisembert, technico-commercial. On doit ainsi à Warein les hauts de portière de la Twizy de Renault ou les filets pare-neige des TGV.

La société travaille aujourd’hui sur un bras robotique en textile gonflé d’air comprimé sur lequel elle a déjà déposé deux brevets. « J’ai démarré ce projet lorsde ma thèse de doctorat au CEA avant d’être recruté par Warein avec qui j’avais réalisé les premiers prototypes », détaille Sébastien Voisembert, qui évoque une vraie innovation de
rupture soutenue par la DGA (Direction générale de l’armement).

Les avantages de cette innovation sont en effet multiples. « Notre bras peut réaliser des inspections dans des environnements très étroits sans risquer d’en dommager les parois car il n’est constitué que de textile et d’air. Beaucoup plus léger qu’un bras classique mais très robuste, il peut aussi transporter une masse beaucoup plus importante. Ainsi, notre bras peut au moins porter son propre poids et il n’est pas limité en taille. On peut donc imaginer un bras de 25 m de long d’un poids de 20 kilos et qui porterait 10 ki-
los. Enfin, il est beaucoup moins coûteux qu’un bras robotique classique et présente l’avantage d’être transportable à dos d’homme une fois dégonflé », détaille Sébastien Voisembert, qui évoque de multiples applications. « Le projet est parti sur l’inspection d’installations nucléaires. Mais nous travaillons aujourd’hui sur un autre projet, avec la société R&D Tech, pour la Cooperl qui a des problèmes pour nettoyer les stabules d’élevages de porcs. »
Repères
  • Siège : Mayenne (53)
  • Activité : fabricant de vêtements administratifs et équipements militaires
  • CA 2013 : 1 M€
  • Effectif : 15 salariés
  • Dirigeant : Raymond Bach

Société publique régionale des Pays de la Loire

FaceBook Twitter