Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Site des trophées > Lauréats 2015 > Lauréats Sarthe

Organic Orchestra


 
Quand le beatbox, l’art d’imiter des instruments par la voix, rencontre les nouvelles technologies, nait Bionic Orchestra 2.0. Pour son troisième spectacle, la compagnie sarthoise a travaillé pendant deux ans avec l’Atelier Arts- Sciences de Grenoble. Ce laboratoire de recherche associe artistes et scientifiques issus du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et la scène nationale Hexagone à Meylan (38). « Nous avons mis au point un gant bionique doté de multiples capteurs. Une cinquantaine de personnes dont une douzaine d’ingénieurs ont participé à ce projet. Le gant est un outil permettant d’exploiter l’ensemble du dispositif du spectacle embarquant le public dans une bulle de sons, de lumières et d’images », explique Yann Frémeaux, le président d’Organic Orchestra. Durant une heure au milieu du public, le beat-boxer Ezra, directeur artistique de la compagnie, narre la relation complexe qu’entretiennent l’homme et la machine. Et contrôle grâce au gant aussi bien la spatialisation du son, la circulation de la lumière que le mapping vidéo sur huit vidéoprojecteurs : le beatbox augmenté. La compagnie dispose aussi de son propre laboratoire d’exploration, regroupant une dizaine de chercheurs, appelés “augmenteurs”. Pour Bionic Orchestra 2.0, ils ont ainsi conçu un outil de gestion de spectacle permettant de faciliter sa diffusion, et de ne faire intervenir que deux techniciens au lieu de cinq. En plus d’actions pédagogiques, Organic Orchestra réalise également des installations interactives à partir de ces dispositifs numériques, avec des récentes créations autour du papier augmenté. Mais en 2015, la compagnie sarthoise veut aller bien plus loin, et diffuser Bionic Orchestra 2.0 hors de France. « Nous voulons implanter physiquement, au travers d’un lieu au Mans notre laboratoire d’exploration. Et étendre à d’autres secteurs que la création artistique l’utilisation de nos dispositifs. » Ce nouveau projet donnera lieu à la création d’une entreprise à part entière. Le nom est déjà trouvé, ce sera Odonata.
REPÈRES
Siège :
Le Mans (72)
Activité : compagnie de spectacles vivants
Effectif : 4 permanents, une trentaine de collaborateurs réguliers
Dirigeants : Yann Frémeaux, président d’Organic Orchestra ; Ezra, directeur artistique

Société publique régionale des Pays de la Loire

FaceBook Twitter